PEG, phtalates, parabène, BHA… ces ingrédients vous disent quelque chose?
Que nous soyons femme, homme, enfant ou bébé… cela nous concerne tous parce qu’on les retrouve dans tout: déodorant, shampoing, crème hydratante, produits d’entretien ménager, jouets, nourriture, etc. Sans en avoir conscience, nous absorbons ces produits chimiques quotidiennement: on les avale, on les inhale et on les absorbe par la peau, le plus grand organe du corps.

Environ 82 000 ingrédients composent nos produits de soins personnels, dont environ 10 000 sont issus de l’industrie chimiques. Qui dit produits chimiques ne dit pas nécessairement produits toxiques, mais une portion de ces substances chimiques sont toxiques et pointées du doigt par plusieurs scientifiques. Elles sont considérées comme des perturbateurs endocriniens, c’est­à­dire des substances qui bloquent, miment, perturbent l’action des hormones en bouleversant le fonctionnement normal du système hormonal. Certains organismes comme la Fondation David Suzuki, l’Environmental Working Group et même l’Organisation Mondiale de la Santé s’intéressent étroitemen à ces ingrédients toxiques.

D’après l’étude publiée en février 2013 du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) et de Organisation mondiale de la santé (OMS), «Certains liens existent entre l’exposition aux perturbateurs endocriniens chimiques et plusieurs problèmes de santé.»

Voici quelques extraits d’une entrevue sur la toxicité des cosmétiques et les perturbateurs endocriniens avec Lise Parent Ph D., professeure-­chercheure en environnement.

Quels sont les effets à long terme sur la santé et l’environnement?
Dans la plupart des cas, la quantité d’un produit chimique préoccupant est très faible lors d’une seule application d’un cosmétique particulier. Pourtant, il n’est pas rare qu’un cosmétique donné contienne de multiples ingrédients liés à des risques pour la santé et l’environnement et, chaque jour, la plupart d’entre nous utilisons plusieurs de ces produits. Toutes ces petites doses finissent par s’additionner et se combinent aux autres substances toxiques qui se trouvent dans l’air que nous respirons, l’eau que nous buvons, la nourriture que nous consommons et les produits fabriqués que nous utilisons au travail et à la maison.(David Suzuki, ­ Rapport: Ce qui importe le plus, c’est le contenu)

 

Voici donc la liste des 12 ingrédients toxiques les plus couramment utilisés et qui sont à éviter:

BHA et BHT : Ces additifs sont utilisés comme conservateurs. Présents dans les rouges à lèvres, les lotions, les produits hydratants ou les produits alimentaires.

PARABÈNE: Agent de conservation. La fondation David Suzuki estime que 75 à 90 % des produits de beauté contiennent des parabènes. Il est présent dans le shampoing, le revitalisant, la lotion, le nettoyant facial, l’exfoliant. Il est considéré comme un danger pour la santé et l’environnement.

PEG: Substance qui favorise la pénétration et qui se retrouve dans les bases de crèmes cosmétiques, les shampoing, le savon liquide et la base pour bain moussant.

Petrolatum: À base dhuiles minérales, sous-produit de l’industrie pétrolière, que l’on retrouve souvent dans les crèmes hydratantes, les baumes à lèvres, le rouge à lèvres, etc.

Laurylsulfate de sodium: Ingrédient moussant par excellence, cet additif est facilement absorbé par la peau et est un irritant cutané reconnu. On le retrouve dans les shampooings, les dentifrices,le savon,le  gel moussant, etc.

Libérateur de formaldéhyde: Conservateur dans un large éventail de produit. Retrouvé sous les noms DMDM HYDANTOIN, DIAZOLIDINYL UREA, IMIDAZOLIDINYL UREA, METHENAMINE et QUARTERNIUM-15.

Cyclomethicone et siloxanes:  Ajoutés aux produits comme émollient, assouplissant et agent lissant, ces ingrédients sont utilisés dans les produits hydratants, le maquillage et les produits pour les cheveux.

P-Phenylenediamine (goudron): Agent de coloration, on le retrouve souvent sous l’appellation CI suivi de 5 chiffres ou sous un numéro de couleur. Sous-produit de l’industrie pétrolière, il est souvent utilisé dans les teintures capillaires ou le rouge à lèvres.

DEA, MEA et TEA: Substances utilisées comme émulsifiant et agent moussant, on les retrouve dans les produits comme le shampooing, les produits nettoyants pour le corps ainsi que le maquillage.

Fragrances/parfum: Ce mélange de produits chimiques, présent dans plus de 80% des produits sur le marché, est composé en grande partie de phtalate.

Phtalate: Ingrédient plastifiant omniprésent, le phtalate se retrouve autant dans votre rideau de douche, les jouets de vos enfants que dans vos produits cosmétiques (vernis à ongles, parfum, produits hydratants, etc.)

Triclosan: Conservateur et produit antibactérien, cet additif est présent dans une large gamme de produits sur le marché:  dentifrice, savon, désinfectant pour les mains, produit blanchissant pour les dents, crème à raser, déodorant/antisudorifique.

Tous ces noms imprononçables sont bien difficile à retenir! Voici donc un lien vers un guide de poche à faire imprimer pour vous aider à faire des choix éclairés.

http://www.davidsuzuki.org/fr/publications/telechargements/2010/SHOPPING%20GUIDE%20CE%20QUI%20IMPORTE%20LE%20PLUS.pdf


Entrevue

Lise Parent
Professeure­chercheure en environnement à la TELUQ
Doctorat en écotoxicologie
Maitrise en environnement
Chercheur CINBIOSE: Centre de recherche interdisciplinaire sur le bien­être, la santé, la société et l’environnement
Membre des IRSC (Institut de recherche en santé du Canada)

 

Le sujet vous intéresse?

Voici quelques suggestions de lecture et sources d’informations pour la rédaction de cet article:

 

http://www.davidsuzuki.org/fr/publications/telechargements/2010/DSF_cosmetics_French.pdf
http://www.davidsuzuki.org/fr/champs­dintervention/sante/enjeux­et­recherche/substances-toxiques/les­12­ingredients­a­eviter­dans­les­produits­de­beaute/
http://www.ewg.org/skindeep/2011/04/12/why­this­matters/
http://www.who.int/mediacentre/news/releases/2013/hormone_disrupting_20130219/fr/
http://www.cremtl.qc.ca/publication/entrevues/2013/entrevue­lise­parent­reseau­femmes­en-environnement­rqfe­sabotage
http://www.safecosmetics.org/get­the­facts/chemicals­of­concern/
http://environmentaldefence.ca/issues
http://www.who.int/ipcs/publications/new_issues/endocrine_disruptors/en/

Gillian Deacon Du plomb dans votre rouge à lèvres (There’s lead in your lipstick)Stacy
Malkan ­ Not just a pretty face ­ The ugly side of the beauty industry.

 

Découvrez notre gamme de produits non toxiques et composés d’ingrédients biologiques.