Qu’est-ce qu’il y a dans votre crème ?

Voici la question qui nous est la plus fréquemment demandée !

 

Nous nous sommes aperçues que la crème à un statut mythique, très incompris de la part des consommateurs. La plupart des gens ne connaissent pas vraiment la composition des crèmes qu’ils utilisent, mais sont bien curieux de connaître les ingrédients que nous utilisons dans nos produits!

Faire de la crème est bien simple ; en faire une non grasse, super active et qui sent bon est un autre défi ! Voici donc un aperçu de ce qui compose une crème.

Qu’est-ce qui compose une crème? 

Une crème hydratante est une émulsion entre une phase aqueuse et une phase huileuse, tout simplement. La plupart du temps, une crème est composée à 80% de la phase aqueuse et à 20 % huileuse. Ce ratio peut différer selon la richesse voulue.

Reste à décider des ingrédients qui composent les deux phases en fonction du résultat désiré… les possibilités sont infinies!

 

 


La phase aqueuse

Plusieurs compagnies utilisent tout simplement de l’eau ( ! ) pour 80% de leur recette… outch, ça fait mal au portefeuille quand on se rend compte du prix payé pour un si petit pot ! Quelques rares compagnies (comme la nôtre!) préfèrent utiliser de l’aloès et/ou des hydrolats aux diverses propriétés pour arriver au pourcentage voulu et ainsi obtenir une crème qui est remplie d’actifs et de bienfaits.

La phase huileuse

Pour ce qui est de la phase huileuse, plusieurs sortes d’huiles peuvent être utilisées et sélectionnées en fonction de leurs propriétés spécifiques. Il est important de faire l’exercice d’analyse des huiles utilisées* dans votre crème ! Malheureusement, on découvre souvent que notre crème favorite est composée d’huiles estérifiées ou minérales. Les huiles estérifiées sont des huiles végétales qui ont été traitées chimiquement et qui sont combinées à des alcools alors que l’huile minérale provient du raffinement du pétrole.

Essayez donc de privilégier des huiles végétales biologiques (les pesticides sont liposolubles, donc on essaie d’en consommer le moins possible), non comédogènes et au fini sec.

L’huile et l’eau, ça se mélange?

Vous vous dites que l’eau et l’huile ça ne se mélange pas ? Vous avez bien raison. Un émulsifiant a besoin d’être ajouté à la recette afin de rendre le mélange homogène. Plusieurs qualités existent dans les émulsifiants, c’est pourquoi il est important de bien continuer l’analyse des ingrédients qui compose votre crème.

Nous croyons que le sorbitan olivate (fait à partir d’olive et de sucre-alcool, 100% végétale) est de loin le meilleur émulsifiant naturel disponible sur le marché.

Les conservateurs

Un conservateur est essentiel pour contrôler l’apparition des champignons, des levures et des bactéries. Le choix d’un conservateur efficace, mais non toxique est un défi en soi lorsqu’on produit des soins naturels, car la plupart sont néfastes pour la santé humaine et celle de l’environnement! Cet ingrédient figure généralement à la fin de la liste sur l’étiquette. Profitez-en pour vérifier cet ingrédient aussi!

La touche finale, les actifs!

Il reste à compléter la recette, avec des actifs naturels en fonction du résultat désiré: antiride, réparateur, hydratant? Pourquoi pas un peu de tout ça! Lorsqu’on parle d’actif, on pense par exemple aux huiles essentielles, l’acide hyaluronique, l’allantoïne, etc. Ce sont des ingrédients que l’on retrouve en très petite quantité, mais qui vont faire une grosse différence sur l’efficacité d’une crème… et sur son prix!!

 

En espérant vous avoir éclairé un peu plus sur la composition de votre fameuse crème hydratante! Pour vous choisir une soin hydratant biologique, efficace et vraiment naturel, cliquez ici.

 

Cet article vous a allumé sur la composition de vos produits? Consultez Comment savoir si vos cosmétiques sont de qualité pour en connaitre davantage sur le sujet!

 

Pascale Boulé

Cofondatrice – Pravi cosmétiques naturels

 

*Se référer au site EWG’ skin database lorsqu’on évalue les ingrédients de nos cosmétiques.